Besançon : la ville et les banques innovent par un partenariat pour prévenir les difficultés socio-économiques

Jean-Louis Fousseret, Maire et Président du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Besançon, et Alain Grenot, Président du Comité des banques FBF de Franche-Comté ont signé le 18 décembre 2012 un partenariat visant à mettre en œuvre une coopération entre les acteurs sociaux de la Ville et les banques locales.
Ainsi les partenaires locaux marquent leur volonté de coordonner leurs actions de prévention en direction des ménages. Il s’agit de mieux anticiper et prendre en compte les difficultés familiales, sociales et financières souvent étroitement mêlées.

Un partenariat pratique
L’ensemble des actions qui seront mises en œuvre, dont certaines sont déjà engagées, visent à :

  • rapprocher les professionnels du CCAS de Besançon et les professionnels du secteur bancaire et les faire se rencontrer,
  • mettre en œuvre des actions d’information et de formation sur les sujets bancaires et ceux de l’action sociale, partager les ressources pédagogiques ou des informations utiles et les mettre à disposition des bisontins. Une partie de ces supports sera fournie par Les Clés de la banque, programme d’éducation financière développé par la FBF,
  • améliorer l’identification, l’orientation et l’accompagnement des personnes pouvant avoir des difficultés, le plus en amont possible,
  • développer des pistes de prévention du mal-endettement et du surendettement, notamment par la sensibilisation à la gestion du budget personnel.

Ce partenariat marque l’implication collective des banques de Besançon dans la prévention des difficultés financières et des situations de surendettement, au-delà des actions individuelles qu’elles conduisent auprès de leur clientèle. L’action commune engagée avec le CCAS permettra de prendre en compte les situations personnelles dans leur globalité, les problèmes sociaux et les difficultés financières étant le plus souvent indissociables.

Le Crédit Agricole de Franche-Comté pionnier au travers de son Point Passerelle
Le Crédit Agricole de Franche-Comté s'est doté depuis 2006 d'une structure totalement dédiée à l'accompagnement des clients fragilisés par un événement malheureux de la vie ( divorce – perte d'emploi – maladie – accident etc. ) : le Point Passerelle. Dissocié des agences traditionnelles, c'est d'abord un lieu d'accueil et d'écoute qui permet à la personne en difficulté de retrouver des repères. L'accompagnement peut prendre la forme :

  • d'une orientation vers les bons interlocuteurs sociaux,
  • d'une aide à la négociation dans le cadre d'étalement de créances,
  • d'une aide au suivi budgétaire,
  • d'une aide au recours à des financements.

Depuis 2006, les conseillers du Point Passerelle ont noué des liens étroits avec les travailleurs sociaux de Besançon. A ce titre, le Crédit Agricole de Franche-Comté et les conseillers du Point Passerelle ont naturellement été associés à la signature de cette convention.